_  

Shop Luxury Watch Specials Up to 75% Off

FaceBookHitList.com

Always Free To Place a Hit On Someone

ArtNaturals® Hair Care Collection   



Microsoft ne s’est pas laissé décourager par les ventes décevantes de ses Surface RT, lancées en octobre 2012, qui ont plombé les résultats financiers du groupe : l’informaticien présentait le 24 septembre 2013 ses appareils nouvelle génération, les Surface 2 et Surface Pro 2 lors d’une conférence de presse à New-York.
Pour séduire les consommateurs le groupe a écouté les critiques qui lui ont été faites sur ses anciennes machines, au premier rang desquelles se trouvait la faiblesse de la batterie. Le groupe de Redmond affirme que celle de la nouvelle Surface 2 dure 25% plus longtemps que sur son ancien modèle, la Surface RT. Elle aurait une dizaine d’heures d’autonomie.
UNE MEILLEURE QUALITÉ GRAPHIQUE
Le géant de l’informatique a aussi fait évoluer les outils qui accompagnent ses machines. Le repose tablette de 2013 a deux positions, l’une à 26 degrés, l’autres à 22. L’ancien socle, moins flexible, ne proposait qu’une seule inclinaison.
Le processeur de la Surface 2 est plus puissant que celui de sa grande sœur (Tegra 4 de Nvidia contre Tegra 3). Il fait progresser la qualité et la précision du rendu visuel de la tablette.

Le 2 octobre, Google a racheté Flutter, une société qui développe une application permettant de contrôler gestuellement certaines applications. Le concept élaboré par Flutter, s'apparente à celui de la Kinect ou de la Leap Motion, mais la nouveauté, c'est qu'il n'y a aucun matériel supplémentaire à acheter, aucun dispositif à installer.
L'application Flutter est déjà disponible sur Windows 7. Après l'avoir téléchargée, l'utilisateur peut l’associer à un logiciel comme iTunes et il n'a plus n’a qu’à effectuer des gestes devant la webcam de son ordinateur pour contrôler sa bibliothèque musicale.
Intégrée à Google, l'application devrait simplifier l'utilisation de certains services tels que Youtube ou Gmail qui seraient alors contrôlables sans souris ni clavier.

YAHOO! SE MET AU SPORT
Yahoo! signe également une nouvelle acquisition qui pourra venir enrichir son portail sur le sport.
L'entreprise de Marissa Mayer, a mis la main sur la société Hitpost, spécialisée dans l'édition d'applications de paris sportifs à destination des terminaux mobiles Android (Google) et iOS (Apple). Désormais, le mobile représente "la majorité des revenus" de l'entreprise selon sa célèbre PDG .
Ces acquisitions renforcent Yahoo! dont les sites sont redevenus numéro 1 des audiences Internet aux Etats-Unis en juillet, devançant Google. Il en faudra plus pour perturber l'empire Google, passé devant Coca-Cola dans le classement des marques les plus puissantes du monde.
Pour remplacer le silicium et continuer vers une électronique de plus en plus intégrée, les nanotubes de carbone sont une voie explorée depuis une quinzaine d’années. Mais deux gros défauts empêchaient jusqu’ici de les utiliser pour fabriquer des circuits dignes de ce nom. Des chercheurs de Stanford ont trouvé une solution.
C’est le premier système électronique en nanotubes de carbone capable d’exécuter un programme. Un ordinateur, donc, même si la simplicité de son processeur - 178 transistors ! - le place très en deçà des unités centrales actuelles en silicium. Les nanotubes de carbone sont une voie possible pour une électronique encore plus intégrée et peu consommatrice d’énergie.

Les chercheurs de Stanford qui l’ont mis au point ont réalisé une prouesse, car ils ont résolu deux problèmes qui jusqu’ici empêchaient de fabriquer des circuits.
En effet, lorsque l’on fabrique des nanotubes, on obtient en général un mélange de nanotubes métalliques et de nanotubes semi-conducteurs. Or, seuls les derniers permettent de faire des transistors... Les chercheurs californiens ont trouvé le moyen de se débarrasser des nanotubes métalliques : ils les " grillent " en mettant le système sous tension électrique.
De plus, ils ont inventé une méthode de conception de circuit qui s’accommode de la fâcheuse habitude qu’ont certains nanotubes de se positionner de travers.Après Facebook et Google, c'est au tour d'Apple de publier son premier rapport semestriel des requêtes gouvernementales. Des données tronquées, car la loi américaine empêche Apple de publier des statistiques détaillées.

Apple emboite le pas à Facebook et Google, en publiant son premier rapport semestriel des requêtes gouvernementales, un effet indirect du scandale Prism. Le fabricant de téléphones, tablettes et ordinateurs énumère, dans un document de sept pages, les données réclamées par les autorités du monde entier. Mais ces statistiques sont en partie tronquées : le gouvernement américain ne l'autorise à publier qu'un nombre limité d'informations.
La marque à la pomme indique ainsi avoir reçu entre 1 000 et 2.000 demandes du gouvernement américain entre le 1er janvier et le 30 juin, concernant de 2 000 à 3 000 comptes. Le nombre de données fourni se situe "entre zéro et 1 000". Hors des Etats-Unis, Hors Etats-Unis, le groupe américain a reçu plusieurs centaines de demandes, dont 127 du Royaume-Uni, 102 de l'Espagne, 93 de l'Allemagne, 74 de l'Australie et 71 de la France.

REQUÊTES DANS DES AFFAIRES CRIMINELLES
La plupart des demandes s'inscrivent dans le cadre d'affaires criminelles de la part d'autorités "en quête d'informations dans des affaires de vol ou d'autres délits, mais aussi dans des affaires de personnes ou d'enfants disparus, pour retrouver les auteurs d'enlèvements ou tenter d'empêcher des suicides", précise Apple dans son rapport. La firme américaine entend continuer à "oeuvrer pour plus de transparence" à propos des demandes qu'il reçoit.La patronne de Yahoo! Marissa Mayer a discuté des résultats du 3e trimestre, dans un nouveau format vidéo. Les bénéfices sont certes meilleurs que prévus, mais restent en baisse. Il faudra attendre 2014 pour un regain de croissance, affirme Mayer.
Tant que ça ne coule pas, tout va. Le refrain est entêtant chez Yahoo!, lors de la vidéoconférence avec les analystes concernant les résultats du 3e trimestre de la compagnie .Elle était tenue par la PDG Marissa Mayer et son directeur Financier Ken Goldman, le mardi 15 octobre. Les résultats sont publiés ici.
Après 15 mois à la tête du géant en déclin (et un an pour Goldman), Marissa Mayer n'a toujours pas ramené la croissance, mais elle y croit dur comme fer et demande aux investisseurs de lui laisser encore un peu de temps, jusqu'en 2014, dit-elle. "Je m'attends à ce que l'an prochain, nous ayons de la croissance car le trafic va augmenter", insiste-t-elle.

BÉNÉFICES ET CHIFFRE D'AFFAIRES EN BAISSE
Le bénéfice net a été divisé par dix sur un an, ressorti à 296,7 millions de dollars. En effet, durant le même trimestre en 2012, la cession d'une part dans le site de e-commerce chinois Alibaba avait permis un gain exceptionnel de 2,8 milliards de dollars. Par ailleurs, le chiffre d'affaires a reculé de 5%, à 1,14 milliard de dollars.
Deux nouvelles décevantes, bien que ces résultats soient meilleurs que ce qu'avait prévu les analystes. Mayer a réussi à tenir la ligne des prédictions, dans un véritable numéro d'équilibriste : le bénéfice par action est à 34 cents, soit un cent de plus que les attentes moyennes des analystes.
LE TRAFIC ET LE MOBILE AVANT TOUT
Marissa Mayer a insisté sur le fait que la croissance suivra celle du trafic. D'où l'importance pour elle de se concentrer avant tout sur les produits et les équipes, notamment grâce aux acquisitions, réalisées à un rythme effréné. Le point important : une augmentation du trafic de 20% avec plus de 800 millions d'utilisateurs par mois. Par ailleurs, "le futur de Yahoo! est mobile", a-t-elle dit, soulignant les prouesses de la compagnie dans ce domaine. Le nombre d'utilisateurs actifs par mois sur mobile a en effet atteint 390 millions ce trimestre. "Nous pensons que certaines publicités se monétiseront mieux sur mobile que sur ordinateur", ajoute-t-elle.

  1. http://retrouve3.comunidades.net/
  2. http://yourpot.com/users/dovendosi/blog.aspx
  3. http://dovendosi.gratisblog.biz/

Views: 11

Comment

You need to be a member of FaceBookHitList.com to add comments!

Join FaceBookHitList.com

© 2017   Created by Ron.   Powered by

Badges  |  Report an Issue  |  Terms of Service